Jura : MBF Aluminium enchaîne les actions avant une éventuelle liquidation judiciaire

Après s'être mobilisés devant certains établissements des constructeurs, les salariés de la fonderie veulent alerter les représentants locaux de l'État.

Jura : MBF Aluminium enchaîne les actions avant une éventuelle liquidation judiciaire

En attendant la décision du tribunal de commerce le 27 avril, les 280 salariés de la fonderie MBF Aluminium renforcent leurs actions pour éviter une liquidation judiciaire.

En redressement judiciaire depuis novembre 2020, le sort de l'entreprise sanclaudienne sera décidé le 27 avril prochain, par le tribunal de commerce de Dijon. D'ici là, les syndicats enchaînent les actions. La fonderie est en grève illimitée depuis le 31 mars dernier. En parallèle, plusieurs manifestations ont été organisées devant PSA et Renault. « Nous avons été reçus à l'Assemblée nationale par les députés du Doubs Denis Sommer, Frédéric Barbier et la députée du Jura Danielle Brulebois, pour exprimer nos inquiétudes quant à l'avenir de l'entreprise » indique Nail Yalcin, de la CGT.

PSA et Renault restent sur leur position

Une réunion s'est aussi déroulée vendredi 9 avril avec les constructeurs français, l'administrateur judiciaire et le Ministère de l'Économie et des Finances. « Cette réunion n'a pas abouti à une évolution de la situation. PSA et Renault sont restés sur leur position en maintenant les volumes actuels de commandes à court et moyen terme » ajoute cet employé de MBF Aluminium. Pour Nail Yalcin, la solution se trouve à Bercy : « Il faudrait que l'État exige des contreparties vis-à-vis de l'argent public engagé chez les constructeurs. »

Le mouvement continue

Après s'être mobilisés devant certains établissements des constructeurs, les salariés de la fonderie veulent alerter les représentants locaux de l'État. Ainsi, une rencontre avec le préfet du Jura doit avoir lieu mercredi 14 avril, dans l'après-midi. Une grande mobilisation est aussi envisagée à Saint-Claude. « Nous voulons montrer que l'industrie fait tout de même partie de l'avenir, et qu'elle est un élément essentiel pour la préservation de l'économie locale » estime Nail Yalcin.

Nail Yalcin, représentant CGT.
Created : lundi 12 avril 2021 17:03 Categories : Economie | Actualités locales | Social | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : économie | MBF Aluminium | social
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.